[Lamenoire] Les sombres Frères (EN)

Pour présenter et faire valider vos équipes
Lamenoire_1
Les sombres Frères
L'Elfe

[Lamenoire] Les sombres Frères (EN)

par Lamenoire_1, le 19 Déc 2017, 22:24

Suite aux révélations fracassantes (et diffamatoires) sur Lamenoire durant la cérémonie de clôture du championnat d’automne 2517, les membres du MEDEF révoltés par les secrets honteux que contenaient son carnet intime (c’est faux, tout ceci est un mensonge !) ne se firent pas prier pour abandonner leur ancien maître.

Alors qu’ils gagnaient le port afin d’embarquer sur le premier navire à destination de Naggaroth, au détour d’une ruelle ils tombèrent nez à nez avec un individu vêtu de sombre dont le visage était dissimulé par une large capuche.


Gaeshor : “Je le reconnais c’est le type qui suit Lamenoire en permanence comme son ombre !”

Tyufyr : “Comme un fidèle toutou moi je dirais. Qu’est-ce que tu nous veux chien ?”

Homme à la capuche : “Vous comptiez quitter le service du maître sans payer de tribut ?”

Gaeshor : “Et que comptes-tu faire ? Tu espères nous impressionner ? Même si tu sais te battre, seul contre dix, nous allons te réduire en charpie !”, dit-il en échangeant un regard entendu avec les autres membres de l’équipe.

L’homme encapuchonné garda le silence.

Gaeshor : “Ouais c’est bien ce que je pensais, allez dégage !”, ajouta-il en le repoussant violemment.
Allez venez, quittons ce pays pourri au plus vite.

Tyufur : “Arrête de me donner des ordres comme si tu étais le chef, c’est moi qui commande pas toi !”

Gaeshor : “C’est toi qui commandes ? AH AH AH, elle est bien bonne, vous savez tous que c’est moi le plus talentueux !”

Enlan : “Bande de jeunot, vous n’y connaissez rien, la star de l’équipe c’est moi ! Jamais des petits minables arrivistes comme vous ne me…

Alors que leurs voix se perdaient dans les rumeurs de la ville, l’homme à la capuche les regarda s'éloigner sans mot dire.

_______________________________________


Le groupe atteint le port un moment plus tard. En faisant le tour des quais ils finirent par trouver un navire en partance pour Karond Kar ; de là il leur serait facile de trouver une caravane pour Naggarond. Une fois revenu à la capitale, ils iraient informer Malekith que ses projets pour la Bretonnie étaient au point mort et que Lamenoire, son émissaire en ces terres barbares, préférait courtiser des nains plutôt que de mettre à exécution les plans du Grand Roi-Sorcier.
Alors qu’il négociait le prix de la traversé avec le capitaine, Gaeshor fut soudain prit d’une quinte de toux. Ne pouvant s'arrêter, il se saisit soudain la gorge à deux mains.


Enlan : “Gaeshor mais qu’est-ce qui t’arrive ?”

Du sang se mit alors à couler de ses yeux, de ses oreilles et de sa bouche et il s’effondra raide mort.

Les membres du MEDEF restèrent sous le choc quelques secondes, puis le capitaine brisa le silence.

Captain Iglo : “Pas question de vous embarquer sur mon bateau, vous et vos maladies bizarres ! Foutez le camp !”

Ils tentèrent de le persuader de changer d’avis en augmentant sa prime, mais le capitaine ne prit même pas la peine de les écouter et remonta en quatrième vitesse à bord de son bateau en se couvrant la bouche et le nez.

Enlan : “Bon sang mais qu’est-ce qui vient de se passer ?!”

Tyufyr : “Bah peu importe, de toute façon c’était un connard !”, dit-elle en regardant le corps sans vie de Gaeshor. Aidez-moi à le balancer dans la flotte. Après on cherchera une auberge pour faire le point, la nuit commence à tomber.”

Sous l’ombre d’un porche à quelques de pas de là, l’homme à la capuche les regarda jeter le corps à la mer puis pénétrer dans l’établissement le plus proche. Il fit un signe de tête et une dizaine de silhouettes encapuchonnées émergèrent des ombres et se dirigèrent à leur tour vers l’auberge.

A suivre...


Image
Image
 
Qui veut noyer un nain, lui donne un bain.

Lamenoire_1
Les sombres Frères
L'Elfe

Re: [Lamenoire] Les sombres Frères

par Lamenoire_1, le 20 Déc 2017, 23:39

Réservé
Qui veut noyer un nain, lui donne un bain.

Lamenoire_1
Les sombres Frères
L'Elfe

Re: [Lamenoire] Les sombres Frères (EN)

par Lamenoire_1, le 24 Jan 2018, 23:11

Hivers 2518 - Coupe des Architectes - J1



Les sombres Frères rentrèrent au vestiaire en affichant une mine en adéquation avec leur nom.
Frère Souffrance, le capitaine de l'équipe, observa tour à tour chacun de ses coéquipiers. Ils étaient silencieux, débités par le piètre spectacle qu'ils avaient offert à leur Seigneur et Maitre. Lamenoire ne leur avait pas adressé un seul mot lorsqu'ils avaient quitté le terrain, cela ne lui ressemblait pas. C'était mauvais signe, très mauvais signe...
Lorsque son regard eu enfin fait le tour de la pièce et qu'il se posa sur Frère Affliction, son frère jumeau le dévisagea. Il soutint son regard pendant plusieurs secondes, semblant lire dans ces pensées, puis prit enfin une profonde inspiration et se décida à rompre le silence :


Frère Souffrance : "Mes très chers Frères, aujourd'hui est un jour funeste s'il en est. Commencer par une défaite dès l'ouverture de la saison n'est pas une manière digne d'honorer notre Maitre et je vous l'accorde, même si nous sommes à l'origine une confrérie de prêtres-assassins et pas des joueurs de Blood Bowl, jouer sans armure afin de privilégier la discrétion n'était pas une si brillante idée.
Mais nous ne pouvons nous permettre de céder à l'amertume ! Le championnat ne fait que commencer et nos espions ont appris que notre prochain adversaire serait l'équipe du misérable gnome bleu Pilaf, un rival mortel du Maitre. Nous tenons là une occasion unique de remonter dans son estime en écrasant son adversaire tant honni !
Mes frères communiez avec moi et prions le Seigneur Lamenoire !"

Les sombres Frères baissèrent alors la tête, fermèrent les yeux et se mirent à psalmodier des prières pour que leur maitre leur donne la force de surmonter l'épreuve qui les attendait.

 
Qui veut noyer un nain, lui donne un bain.

Lamenoire_1
Les sombres Frères
L'Elfe

Re: [Lamenoire] Les sombres Frères (EN)

par Lamenoire_1, le 24 Jan 2018, 23:13

Hivers 2518 - J2



Dans le vestiaire, après la victoire :
Apprenti Désolation : "Fantastique mes frères ! Nous lui avons bien limé le fondement à l'autre saleté de gnome bleu ! Le Seigneur Lamenoire était hilare sur le banc, je pense qu'il nous pardonnera l'impair du premier match !
Et puis l'arbitre qui sortait les joueurs Bas-Fonds les uns après les autres alors que leurs fautes ne nous ont même pas égratigné, qu'est-ce qu'on a rigolé !
Et le troll qui nous donne pour ainsi dire le ballon et les gobelins qui s'étalent une esquive sur 2, ahahah, je suis mort !"

Etrange personnage à l'apparence androgyne : "Ah oui, ça c'est le cas de le dire !"

Apprenti Désolation : "Mais... qui êtes-vous ? Qu'est-ce que vous faites ici ? Attendez... Je vous ai déjà vu quelque part... Je crois que c'était sur un globe de retransmission dans une émission musicale... Vous ne seriez pas Bavid Dowie par hasard ?"

Etrange personnage : "Euh, non... Mais qui c'est ce type ? Un autre gars m'a fait la même réflexion la saison dernière ?"

Apprenti Désolation : "Mais alors qu'est-ce que vous faites dans nos vestiaires ? C'est interdit au public ici ! Si vous êtes un fan allez faire la queue comme les autres crétins, euh supporters... et puis en plus un humain quoi, même pas un elfe, une sale race inférieure chez nous ! Allez dégage !" Le mystérieux individu ne bougea pas. "Venez mes frères on le fout dehors ! ... Les gars ?"

Aucun des membres de l'équipe ne réagit, en fait chacun évoquait ses faits de match sans même sembler remarquer la présence de l'intrus, ni même les gesticulations de Désolation.

Etrange personnage : "Et bien tu n'es pas très accueillant enfin bon, mon travail ici est fini de toute façon donc je vais te laisser. Tu es attendu en bas de toute façon."

Apprenti Désolation : "Attendu en bas ? Mais de quoi parlez-vous ? Et puis qui êtes vous à la fin ?"

Etrange personnage : "Moi ? Mais je suis le Grand Nuffle voyons ! Enefel pour les bouseux d'ici."

Apprenti Désolation : "N...Nuffle ?!!"

Nuffle : "Qui d'autre ? Tu as vu la gueule du match ? Tu crois que des actions aussi pourries c'est possible dans la vraie vie sans mon intervention ? Ah oui et puis puisque tu sembles ne pas avoir compris, je t'informe que tu es mort. Les enfoirés s'y sont mis à plusieurs pour te piétiner, c'était sale. Mais bon le principal fautif s'est fait expulser si ça peut te consoler."

Apprenti Désolation : "M... Mort ?!! Mais..."

Le vestiaire commença alors à ce dissiper pour laisser la place à une matrice blanche laiteuse à perte de vue. Des cris démoniaques semblant provenir des tréfonds de la terre retentirent alors.

Nuffle : "Ah ! Il commence à s'impatienter ! Bon je te laisse, le précédent membre de ton espèce était sympa alors je l'avais aidé à s'en tirer, mais toi vu l'accueil que tu m'as réservé..." Désolation ferma les yeux et commença à psalmodier. "Si tu cherches à invoquer les Dieux, je suis déjà là !" Les hurlements se rapprochèrent, " Et il y en a un autre qui vient te chercher !"

Apprenti Désolation : "J'invoque le pouvoir du Seigneur Lamenoire mon maitre, pour qu'il m'aide à traverser cette épreuve !"

Nuffle : "Qui ? C'est un Dieu ça ? Jamais entendu parlé !" Un pentacle rouge sang se dessina sous les pieds de Désolation. "Oups, je te laisse ; l'a pas l'air content, bonne chance quand même hein ;-)


Hivers 2518 - J3


Image


 
Qui veut noyer un nain, lui donne un bain.

Lamenoire_1
Les sombres Frères
L'Elfe

Re: [Lamenoire] Les sombres Frères (EN)

par Lamenoire_1, le 11 Fév 2018, 23:47

Hivers 2518 - J4



Quelques minutes avant le match, le capitaine fait un discours à ses coéquipiers. A ses côtés ce tient un autre Elfe Noir au teint blême et au regard perfide. Ses manches sont relevées et laissent entrevoir la chair brulée de ses 2 avant-bras.

Frère Souffrance : "Mes frères, cette 4ème journée va nous opposer à un coach que le Seigneur Lamenoire connait bien pour l'avoir déjà affronter à de nombreuses reprises par le passé avec sa précédente équipe, la "regrettée" MEDEF."
A l'évocation de ce nom, un murmure amusé parcouru les sombres frères.
"Gunnar, tel est le nom de cet insecte qui ose se mettre une nouvelle fois sur le chemin de notre Maitre, a non seulement la réputation de détester les elfes ( encore un ), mais surtout de taper dur et de préférer se baigner dans le sang et les tripes de ses adversaires plutôt que de jouer le ballon. Cette tendance, Maitre Lamenoire a su l'exploiter à son avantage lors des précédentes rencontres et il compte bien faire de même aujourd'hui. Mais il sait aussi qu'une confrontation avec ce lourdeaud n'est pas sans risque pour la santé de ses joueurs, c'est pourquoi il a décider de prendre quelques dispositions supplémentaires et a engagé dans son infini mansuétude l’apothicaire qui nous faisait tant défaut depuis le début de la saison." Il désigna l'Elfe au regard perfide.

Orochim : "Salutations très chers collègues. C'est pour moi un infini plaisir de travailler avec vous. J'espère que notre collaboration sera aussi fructueuse qu'instructive", susurre-t'il d'une voix inquiétante.

Frère Souffrance : "Le seigneur Lamenoire a entièrement confiance en lui et lui a donné carte blanche pour s'occuper de nos blessés."

Apprenti Peine : "Doc, votre présence parmi nous me réjouit, mais j'espère cependant que nous n'aurons pas à faire appelle à vos services."

Orochim : "Oh ne t'en fais pas", dit-il avec une grimace s'apparentant probablement à un sourire.

Les équipes gagnèrent le terrain. Le référé lança la pièce et l'attaque revint comme il avait était convenu à l'avance avec le corps arbitral aux Elfes Noirs.
Les orques avaient soif de sang et avaient du mal à se contenir, ils s'élancèrent à l'assaut des EN avant même que la balle ait touché le sol ( Blitz pour Gugu ), venant au contact du capitaine placé à la retombé.
Mais il en fallait bien plus pour troubler le calme froid d'un prêtre-assassin et celui-ci rattrapa la balle au vol et d'un vif coup de rein se dégaga du marquage de l'Orque Noir pour aller faire la transmission en retrait au Vicaire Tourment, le coureur de l'équipe.
S'en suivit un jeu d'essuie-glace durant les premiers tours, où 2 EN sortiront KO sur les 2 premiers blitzs des orques, avant d'être rejoint par un 3ème quelques tours plus tard et où toutes les relances d'un côté comme de l'autre seront grillées en un temps record ( esquive 2+ qui foirent à tout va pour moi, mauvais dés de blocages pour Gunnar ). Puis l'agilité et la vitesse naturelle du peuple élu permettra d'infiltrer 1, puis 2, puis 3 joueurs dans la défense adverse. Gunnar envoya ses joueurs marquer les 2 EN sur chacune des ailes puis beugla à son orque noir le plus proche d'aller sécher Frère Douleur qui se trouvait seul au centre en position de recevoir le cuir et d'aller marquer. Le bestiau à la gueule dégoulinante de bave se gratta alors la tête, regarda son noble adversaire, le chargea, mais il évalua mal la distance et arriva en bout de course sur son adversaire qui n'eut plus qu'à le cueillir d'un chassé à la mâchoire ( GFI = 1 ).
Le Vicaire Tourment resté dans son camp s’avança alors, transmit à Frère Amertume positionné au centre du terrain, puis celui-ci passa à Frère  Douleur toujours démarqué qui courrut vers la ligne de TD et s'arrêta à un mètre de celle-ci pour se retourner et toiser ces stupides orques d'un air supérieur.
Ses coéquipiers vinrent alors faire un rempart de leur corps pour le protéger des représailles. Un gobelin parvient toutefois à venir marquer le porteur de balle au terme d'une longue course, mais l'EN l'envoya voir 36 chandelles avant de franchir d'un pas calme et hautain la ligne de TD.

1-0 tour 7 pour les EN.

L'air était pesant, les orques piqués au vif ne semblaient pas avoir apprécié de se faire narguer par Frère Douleur et les insultes dégénèrent sur une baston générale entre les joueurs qui poussera le référé à accorder un tour supplémentaire aux peaux vertes. ( Cet enfoiré de Gunnar a gagné tous les events du match à l'exception d'un seul ).
Lamenoire confiant dans le fait que les orques ne pourraient marquer en 2 tours, se lèva de son banc pour protester. Leur accorder un 3ème tour pourrait leur donner une opportunité, cela n'était pas du tout ce qui était prévu avec l'arbitre !
Fort heureusement pour le maitre esclavagiste, l'apprenti Peine, un jeune 3/4 encore novice et sans expérience parvient à entrainer son opposant ON au sol avec lui entrainant le Turnover pour les tous verts. Dans sa chute un craquement sinistre se fit néanmoins entendre et tous les regards se tournèrent vers Orochim qui répondit par un sourire sinistre mais ne bougea pas.
Lamenoire applaudit nonchalamment : "L'apprenti Peine est tombé au champ d'honneur avant d'avoir pu vraiment briller, mais nous nous souviendrons de son sacrifice." Les sombres frères bien que choqué que leur Maitre n'est rien fait pour sauver leur coéquipier inclinèrent la tête et psamuldièrent une prière pour l'âme de leur frère. Les voix du Seigneur Lamenoire sont impénétrables, qui étaient-ils pour remettre en question les décisions d'un Dieu vivant.
Cette action permit aux EN de remettre la main sur le cuir, mais ils manquèrent de temps pour aller augmenter la marque.
L'apprenti Chagrin parvint toutefois à commotionner le blitzeur peau verte Cisaille en lui montrant toute la rage dont est capable la race EN lorsqu'on l'on s'en prend à l'un des leurs.

2ème mi-temps, 2 EN revinrent de KO, nous étions à 9 contre 10.
Les orques ramassèrent la balle avec un gobelin et celui-ci se retrouva après son mouvement à porté de Frère Douleur. Au prix d'un long sprint, celui-ci tenta le blitz mais le vil gob évita les coup et se mit hors de portée cette fois, bien à l'abri dans une solide cage, ou plutôt devrais-je dire une forteresse vu le nombre de joueurs qui la formait.

La suite fût un classique rideau défensif reculant petit à petit face à l'avancé de la marée verte. Les EN suite à un action digne de leur génie trouvèrent malgré tout une faiblesse dans cette forteresse et blitzèrent le gob à 2D. Le gob s'effondra et la balle retomba parfaitement aux pieds des EN, hors des zones de tacles adverses. L 'apprenti Supplice vint s'en saisir et amorça la passe ( 3+ ) vers Frère Douleur situé à l'écart du jeu. Celui-ci n'aurait plus qu'à transmettre à Frère Affliction positionné quand à lui en avant et qui n'aurait plus qu'à avancer vers le 2ème TD hors de porté des orques, tous regroupés dans le camp EN.
Le ballon s'envola, la trajectoire était parfaite... et là, un sale fils de p... euh.. un 3/4 orque sans le moindre talent intercepta la passe ( interception 6+ : j'ai pas trop rigolé sur le coup, parce que sans mentir ça m'arrive systématiquement à tous les match où je tente une passe, mes adversaires de la saison dernière peuvent en témoigner, ça commence à gonfler. )
Impossible dans ses conditions honteuses de prévenir l'égalisation tour 14. Quels tricheurs ces orques ! Payer l'arbitre c'est une chose, mais casser une action aussi sublime, c'est cracher au visage même de l'art !

Il restait 3 tours pour remporter le match. Les Elfes Noirs remontés prirent leurs adversaires par surprise : les 4 blitzers se placèrent chacun sur les 2 ailes et s'élancèrent à l'attaque tendit que l'apprenti Chagrin vint se placer à la retombé du ballon et que les 3/4 sur la los reculèrent pour former un rideau pour le protéger.
Dépassé par les évènements et l'afflux si soudain de si nombreux joueurs EN dans leur terrain, les orques ne purent tous les marquer : Chagrin transmis à Tourment qui passa à Douleur démarqué et à porté de TD. Ce dernier n'eut plus qu'à réceptionner et aller écraser le cuir.
Qui veut noyer un nain, lui donne un bain.

Lamenoire_1
Les sombres Frères
L'Elfe

Re: [Lamenoire] Les sombres Frères (EN)

par Lamenoire_1, le 13 Fév 2018, 21:51

Hivers 2518 - J5



La veille du match, Lamenoire s'entretient avec l'élite hiérarchique de son équipe de prêtre-assassins :

Lamenoire : "Bien après avoir humilié Pilaf, c'était au tour de Gunnar, 2 de mes rivaux personnels au tapis, je suis fier de vous ! Pour des amateurs dans le domaine du BB qui ont remplacé ces traitres du MEDEF au pied levé, vous ne vous en sortez pas trop mal. Mais je n'en attendais pas moins de l'élite de mes assassins."

Frère Soufrance : "Merci oh Maitre, c'est un honneur et un privilège de pouvoir vous servir. Qui sera notre prochaine cible ?"

Lamenoire : "Avec le nouveau système difficile de savoir à l'avance contre qui nous serons confrontés. J'ai entendu de vagues rumeurs disant que ce petit étron de Cham aurait dû être notre adversaire mais qu'à la vue de mon nom sur le tableau, il serait tombé dans les pommes, puis qu'à son réveil il aurait précipitamment quitté le pays. Du coup il semble que les mystérieux Nature's Rain soient les suivant sur la liste."

Frère Affliction : "Tout ce que j'ai entendu dire à leur propos c'est que ce sont des Elfes Sylvains. A part ça que dalle, on dit que ce sont de vrais fantômes, une équipe tellement secrète que personne ne les aurait jamais vu !

Frère Douleur : "Mais comment joue-t'ils leurs matchs alors ?"

Frère Affliction : "Très bonne question ! "

Après le match

Frère Affliction : "Et bien c'est une défaite... "

Frère Souffrance : "Tristesse infinie ! Seigneur Lamenoire, nous ne sommes pas dignes, pardonnez-nous !"

Frère Douleur : "Dites, ils ont sacrément changé nos cousins des bois depuis la séparation de nos peuples. Je ne m'attendais pas à... ça..."

Frère Amertume : "Je sais pas vous mais moi je les ai trouve louche ces moustachus en slip !"
Qui veut noyer un nain, lui donne un bain.

Lamenoire_1
Les sombres Frères
L'Elfe

Re: [Lamenoire] Les sombres Frères (EN)

par Lamenoire_1, le 03 Mars 2018, 13:50

Hivers 2518 - J6



Dans les sombres sous-sols de la vaste demeure du plus célèbre des Elfes Noirs de la BBBL, dans l'antichambre du temple de Khaine, entre la salle de torture et la chambre d'éducation à la vie d'esclave, les sombres Frères avaient aménagé un autel à la gloire de leur culte décadent pour leur maitre, Lamenoire.
A cette heure tardive de la nuit Frère Souffrance était seul, agenouillé devant la statue du Seigneur des lieux. Demain se disait-il, demain serait un grand jour. Un jour où les sombres Frères pourraient enfin abandonner toute retenue et laisser libre cours à leur folie sanguinaire. L'équipe dégénéré qu'ils allaient rencontré, union improbable des différente races elfiques, était une insulte à la toute puissante nation Druchii. Comment des membres de leur race pouvaient-ils s'allier à des Elfes des bois et pire encore, à des Asurs ! Ces traitres allaient connaitre le châtiment divin !

Lorsque les équipes se réunirent sur le terrain la tension était palpable et bien que le match se déroulait à l'extérieur, les supporters des sombres Frères, se sentant assurément aussi insulté que les joueurs de leur équipe par l'alliance contre-nature à laquelle ils étaient confrontés ce soir, étaient venu en bien plus grand nombre que ceux de leur adversaires ( FAME +2, qui au final ne me servira qu'une fois dans le match à gagner une relance ).

Les vils renégats jouant à domicile et terrorisés à l'idée d'affronter le juste courroux de leurs nobles cousins de Naggaroth, payèrent bien entendu l’arbitre afin de gagner le toss et de pouvoir tricher impunément en se déplaçant dans le terrain des Elfes Noirs avant même que la balle ne fut retombée ( attaque surprise ).
Ils crurent faire une bonne affaire et s'imaginèrent certainement que cela leur permettrait de placer quelques vilains coups à leurs adversaires mais leurs frappes de mauviettes glissèrent sur les armures immaculées des sombres Frères sans leur causer le moindre mal. Mais loin d'avoir compris la supériorité pourtant évidente des Druchiis, ils placèrent leur porteur de balle à portée de Frère Souffrance, seulement protégé par un rideau simple de joueurs. Frère Souffrance ne se fit pas prier pour saisir l'occasion dès le premier tour, il traversa la défense des renégats comme s'il eut s'agit d'un mur de papier et sécha le vilain impuissant face à tant de talent. Mais les dés étaient pipés bien entendu, dans leur peur sans nom de ce match fratricide, les vils suppôt du coach Gallka avaient prévu toute une panoplie de pièges et de gadgets, dont ce ballon-savonnette, dont l'héroïque capitaine des EN ne pu se saisir.
Equipé de gants spéciaux, les traitres récupérèrent le cuir sans difficulté. Dépité face à leur lacheté, les joueurs de Lamenoire décidèrent d'abandonner leur défense en double rideau impénétrable et de pousser leur vils cousins à marquer vite, ce qu'ils firent, non sans faire preuve une fois encore de fourberie dans la dernière action en commotionnant Frère Affliction grâce à une lame plaquée dans le brassard d'avant-bras d'un de leur 3/4.

Il restait 4 tours pour égaliser avant la fin de la première période, plus de temps qu'il n'en fallait. Le Vicaire Tourment , le coureur EN, ramassa la balle et Frère Souffrance passa à l'attaque et fit enfin le premier KO. Peu après Frère Amertume continua sur cette bonne lancée avec un second. La défense adversaire fût une fois de plus traversée sans efforts et Souffrance, encore lui, vit son vœux se réaliser en brisant net le cou d'un lanceur un peu trop collant avec le porteur de balle Elfe Noir. Mais les bassesses de notre adversaire étant sans limite et loin d’accepter avec humilité cette mort honorable, il recouru à une magie impie pour ramener le pleutre d'entre les morts.
Qu'importe après tout, le touchdown était à portée de main. Hélas, mille fois hélas, les perfides ennemis eurent une fois de plus recours à un stratagème odieux pour s'emparer de la gonfle. Ils se regroupèrent tous autour des sombres Frères et virent les coller et se frotter à eux d'une manière dégoutante, donnant ainsi du grain à moudre aux détracteurs des elfes qui aiment tant les faire passer pour ce qu'ils ne sont absolument pas, à savoir des êtres efféminés. Ecœuré et totalement pris au dépourvu par cette attitude totalement indigne d'un Elfe, l'apprenti Chagrin fut dépasser par cette situation incongrue , et on le comprend, et causa un turnover en s'effondra au sol ( double skull ). Les scélérats attaquèrent donc le coureur EN laissé sans protection et parvinrent miraculeusement à reprendre le ballon. Un tour restant, tout était encore possible bien que le ballon était à présent enfermé dans une cage digne d'une formation naine ( quelle honte ! ). Hélas le même scénario se reproduisit... ( re-double skull ).

Retour pour la deuxième mi-temps 10 vs 10

Le match reprend et Frère Amertume venge d'entrée de jeu Frère Affliction en sortant sur une civière le 3/4 responsable de la blessure de son coéquipier. Celui-là ne sera pas près à refouler un terrain avant longtemps.
Mais une fois encore, le ballon-savonnette utilisé par les sournois elfes de l'union ( de quel genre d'union s'agissait-il, la réponse semblait bien embarrassante ), rempli son rôle et alors que l'apprenti Malaise tenta une passe courte à Tourment, la balle lui glissa des mains à 2 reprises et tomba dans son dos, à portée des tricheurs. ( passe 2+ RR, double 1... ). Mais le receveur de l'UE présuma de ses piètres capacité et s’effondra lamentablement sur un sprint on ne peut plus simple. Tourment pu récupérer le ballon, Souffrance lui ouvrit un passage en fracturant la mâchoire d'un autre adversaire et le coureur pu traverser une fois encore la défense UE, se positionnant sur le flan droit. Bien que correctement couvert par ses coéquipiers, la couverture n'était cependant pas optimale car Frère Douleur se blessa sur une esquive pourtant simple alors qu'il venait sécuriser la défense du porteur. Les Stella Magna réussirent alors un miracle en esquivant/sprintant jusqu'à lui avec 2 joueurs. Ils ne parvinrent à le renverser bien entendu, mais plutôt que de prendre le risque de se retrouver dans une mauvaise passe, le coureur EN utilisa sa capacité unique de passe rapide pour lancer la balle à son public, il savait que les fans ne le laisserait pas tomber. Ceux-ci renvoyèrent la balle dans le camp EN hors de porté de l'adversaire. L'apprenti Chagrin tenta une fois de plus de ramasser le ballon-savonnette et il faillit une fois encore lui glisser des mains ( ramassage 1 ENCORE :evil: , RR, 3 ouf :oops:  ).
Le lanceur des scélérats tenta alors une action désespérée en se jeta littéralement de tout son poids sur Chagrin. Les 2 joueurs tombèrent au sol avec la balle.
Frère Souffrance voyant le chrono tourner décida de prendre les choses en mains. Une défaite face à la lie de la race Elfique ne serait être toléré. il se dégagea du marquage adverse et ramassa la balle, comptant sur sa vivacité exceptionnelle pour déjouer les vils attaques ennemis. Ne pouvant le mettre à terre, les protégés de Gallka virent à 4 pour encercler le blodgeur.
Ce dernier esquissa un sourire et vif comme l'éclair sortit du marquage avant même que les Stella Magna ne réalisent qu'il n'était plus là. Revigoré par l'action d'éclat de leur Capitaine, les sombres Frères se réunirent autour de leur leader pour faire rempart de leur corps.
Les félons tentèrent un retour éperdu en défense, mais rien ne put arrêter le héros du jour et il alla écraser le cuir tour 16.
Les femmelettes tentèrent un OT pour leur dernier tour un mais comme prévu il échoua aussi lamentablement que le laissait présumer les faibles capacités de ces faux Elfes.


PS : Ce résumé est totalement objectif, aucune mauvaise foi d'aucune sorte n'a été utilisée lors de sa rédaction, non aucune. :roll:
Qui veut noyer un nain, lui donne un bain.

Lamenoire_1
Les sombres Frères
L'Elfe

Re: [Lamenoire] Les sombres Frères (EN)

par Lamenoire_1, le 03 Mars 2018, 13:54

Hivers 2518 - J7



Mais bon sang qu'est- ce qui s'est passé ?, hurla Lamenoire à ses joueurs suite à cette défaite aussi injuste qu'inatendue.
Vous teniez le match, les sangsues étaient impuissant, nous avions prouvé, s'il eu été nécessaire de le faire, que les Elfes Noirs étaient supérieurs même aux redoutables Vampires. Et je parle bien de vrais Vampires, ceux qui vous arrachent la carotide d'un coup de canine, pas des tafiolles émos qui brillent au soleil que montre Cabalnavet au jeune public.
Bref je disais donc comment vous êtes vous débrouillé pour perdre ce match gagné d'avance ? Vous aviez fait le plus dur, le TD nous tendait les bras et vous flanché à 1 mètre de la ligne d'arrivée ?! C'est inacceptable !!!

Mais Seigneur, rétorqua Frère Soufrance, cette nouvelle recrue que vous avez affectée à l'équipe, elle... Vous voyez, nous sommes des prêtres, cette présence féminine nous a quelque peu... perturbé...

Soeur Deuil ?, répliqua Lamenoire. Elle a fait un excellent match, je n'ai rien à lui reprocher. Il va falloir que vous l'intégriez au groupe le plus vite possible, car les qualités qu'elle apporte à l'équipe sont inestimables. Et puis premier match, premier TD. Peu d'entre-vous peuvent s'en targuer.

Mais... voulu répondre Frère Souffrance.

Ainsi ai-je parlé !, conclu Lamenoire sans laisser la moindre chance de contestation.
Est-ce clair ?

Ou... Oui !, répondirent en coeur les joueurs des sombres Frères, non sans jeter des regards en coin amplis de désir refoulés en direction de leur nouvelle coéquipière.
Qui veut noyer un nain, lui donne un bain.

Lamenoire_1
Les sombres Frères
L'Elfe

Re: [Lamenoire] Les sombres Frères (EN)

par Lamenoire_1, le 07 Avr 2018, 18:11

Hivers 2518 - J8


 
Qui veut noyer un nain, lui donne un bain.

Lamenoire_1
Les sombres Frères
L'Elfe

Re: [Lamenoire] Les sombres Frères (EN)

par Lamenoire_1, le 07 Avr 2018, 18:12

Hivers 2518 - J9

Qui veut noyer un nain, lui donne un bain.


Revenir vers « Commission anti-dopage »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit